lupa

Agujeta de Jerez

Agujeta de Jerez

Manuel de los Santos Pastor est né dans la localité de la province de Cadix de Rota en 1939. Il est le fils de Agujetas el Viejo, c’est la raison pour laquelle c’est avec lui, dans sa forger, que Manuel se forgea en tant que chanteur. Dans les années soixante, il est parti à Madrid enregistrer son premier disque avec la guitare de Manolo Sanlúcar. Cela lui a permis de travailler dans de nombreux tablaos de la capitale jusqu’il soit récompensé en 1977 par le prix de la Chaire de Flamencologie de Jerez de la Frontera. Il est ensuite allé aux États Unis, en s’étant déjà affirmé en tant que figure essentielle du genre, adepte de l’école de Manuel Torre et chanteur gitan jusqu’au bout des ongles. Il se distingue par seguiriyas et soleares, même si sa grande hondura [art, profondeur] se déclare par tonás, comme il l’a prouvé dans le film "Flamenco" de Carlos Saura. En 2000, la cinéaste française Dominique Abel a présenté le documentaire "Agujetas cantaor", dans lequel l’artiste explique sa vision polémique du flamenco.
Nous utilisons nos propres cookies et ceux des tiers pour améliorer l'expérience de navigation. En poursuivant la navigation nous comprenons que notre politique cookies est acceptée.