lupa
Livre de partition ''Almoraima'' de Paco de Lucia

Livre de partition ''Almoraima'' de Paco de Lucia

Ref: 50489L-PCOLUCIA4
47'02 € HT
55'13 $
Délai de livraison 3 jours ouvrables
Le prix en $ est à titre indicatif, puisque les taux de change fluctuent constamment.
Délai de livraison:
Délai de livraison 3 jours ouvrables
Description:

Transcription par le maître Enrique Vargas, directeur de la collection ''Bibliothèque Grandes Guitares Flamencas d’Aujourd´hui'', qui a affronté la terrible difficulté de transcrire de forme fidèle et détaillée une oeuvre d’une grande complexité et d’importance.

Paco de Lucía emploie dans ''Almoraima'' plusieurs innovations sans précédentes jusqu’aujourd’hui: Chacun des huit thèmes du disque présentent plus d’une, et parfois jusqu’à cinq pistes de guitare; basse électrique, percussion, une piste de guitare tapá et de temps en temps, luth et chant. Tous ces éléments ont posé terriblement des difficultés au moment de la transcription. Marlgré cela, le maître Enrique Vargas offre différentes  solutions à chaque thème toujours avec la fidélité maximale à l’original.      

Toutes les pièces sont parfaitement exécutables aussi bien pour un solo que pour un duetto (à l’exception de la rumba et sevillanas qui ne sont aptes que pour duetto.) En plus, chaque thème est précedé des annotations explicatives bilingues espagnol/anglais. Les partitions sont présentées en solfège et codées. Aussi bien les doigtés des deux mains que les nuances dynamiques et techniques se présentent de la forme la plus détaillée possible.

Ensuite, une description technique de chaque partition de cette oeuvre.

''Almoraima'' (Bulerías)

Dans cette pièce, on a transcrit les parties les plus importantes de la deuxième guitare et la basse. Ou la seconde guitare se limite à jouer de l’accompagnement générique qu’offrent les symboles armoniques. La piste de luth, interprétée par le maître Paco de Lucía  a été transcrite intégralement. Cette pièce est apte pour solo et duetto.

''Cueva del gato'' (rondeña)

La partie de la guitare de l’accompagnement interprétée par Ramón de Algeciras est transcrite intégralement, ce qui fait de la pièce qu’elle soit aussi bien pour un duetto que pour un solo.

''Cobre'' (sevillanas)

Ce thème est un duetto ou la guitare principale interprète chaque sevillana dans  une tonalité et parfois affinité distincte. La deuxième guitare maintient la même affinition sans sillet, c’est à dire à l’air. Au troisième couplet de chaque sevillana le maître Paco de Lucía a enregistré la seconde piste du solo en faisant une espèce de contrepoint avec la guitare principale. Cette seconde piste aussi a été transcrite intégralement.

''A la perla de Cádiz'' (cantiñas)

Dans cette pièce, les parties les plus importantes de la deuxième guitare ont été transcrites. Où l’accompagnement est générique on fournit les symboles armoniques. Dans la partie finale, le maître Paco de Lucía développe une brillante improvisation excède la sortie du chant par cantiñas. La mélodie de cette sortie a été transcrite pour servir de référence et aussi au cas ou on désirerait l’interpréter en utilisant les voix ou autres instruments musicaux aptes aussi bien pour solo que pour duetto.

''Olé'' (jaleos)

Malgré que ce soit un duetto avec les deux guitares transcrites intégralement, cette pièce est parfaitement exécutable comme un solo de guitare.

''Plaza Alta'' ( soleá)

À la fin de ce thème, entre la seconde guitare dont les parties les plus importantes ont été transcrites intégralement et dans les parties génériques on offre les symboles armoniques. Elle peut être interpretée comme solo et comme duetto.

''Rio Ancho'' (rumba)

Cette rumba très connue se présente sur le format suivant: la guitare principale, les parties les plus importantes de la seconde guitare et les symboles armoniques.

''Llanos del Real'' (minera)

Dans la partie finale de cette pièce , entrent la seconde et la troisième guitare qui ont été transcrites intégralement.

Format A4
265 Pages

Commentaires:
Corinne
super livre reçu en très bon état et très rapidement
Ecrire un commentaire
Qui a acheté ces produits a aussi acheté:

Transcription par le maître Enrique Vargas, directeur de la collection ''Bibliothèque Grandes Guitares Flamencas d’Aujourd´hui'', qui a affronté la terrible difficulté de transcrire de forme fidèle et détaillée une oeuvre d’une grande complexité et d’importance.

Paco de Lucía emploie dans ''Almoraima'' plusieurs innovations sans précédentes jusqu’aujourd’hui: Chacun des huit thèmes du disque présentent plus d’une, et parfois jusqu’à cinq pistes de guitare; basse électrique, percussion, une piste de guitare tapá et de temps en temps, luth et chant. Tous ces éléments ont posé terriblement des difficultés au moment de la transcription. Marlgré cela, le maître Enrique Vargas offre différentes  solutions à chaque thème toujours avec la fidélité maximale à l’original.      

Toutes les pièces sont parfaitement exécutables aussi bien pour un solo que pour un duetto (à l’exception de la rumba et sevillanas qui ne sont aptes que pour duetto.) En plus, chaque thème est précedé des annotations explicatives bilingues espagnol/anglais. Les partitions sont présentées en solfège et codées. Aussi bien les doigtés des deux mains que les nuances dynamiques et techniques se présentent de la forme la plus détaillée possible.

Ensuite, une description technique de chaque partition de cette oeuvre.

''Almoraima'' (Bulerías)

Dans cette pièce, on a transcrit les parties les plus importantes de la deuxième guitare et la basse. Ou la seconde guitare se limite à jouer de l’accompagnement générique qu’offrent les symboles armoniques. La piste de luth, interprétée par le maître Paco de Lucía  a été transcrite intégralement. Cette pièce est apte pour solo et duetto.

''Cueva del gato'' (rondeña)

La partie de la guitare de l’accompagnement interprétée par Ramón de Algeciras est transcrite intégralement, ce qui fait de la pièce qu’elle soit aussi bien pour un duetto que pour un solo.

''Cobre'' (sevillanas)

Ce thème est un duetto ou la guitare principale interprète chaque sevillana dans  une tonalité et parfois affinité distincte. La deuxième guitare maintient la même affinition sans sillet, c’est à dire à l’air. Au troisième couplet de chaque sevillana le maître Paco de Lucía a enregistré la seconde piste du solo en faisant une espèce de contrepoint avec la guitare principale. Cette seconde piste aussi a été transcrite intégralement.

''A la perla de Cádiz'' (cantiñas)

Dans cette pièce, les parties les plus importantes de la deuxième guitare ont été transcrites. Où l’accompagnement est générique on fournit les symboles armoniques. Dans la partie finale, le maître Paco de Lucía développe une brillante improvisation excède la sortie du chant par cantiñas. La mélodie de cette sortie a été transcrite pour servir de référence et aussi au cas ou on désirerait l’interpréter en utilisant les voix ou autres instruments musicaux aptes aussi bien pour solo que pour duetto.

''Olé'' (jaleos)

Malgré que ce soit un duetto avec les deux guitares transcrites intégralement, cette pièce est parfaitement exécutable comme un solo de guitare.

''Plaza Alta'' ( soleá)

À la fin de ce thème, entre la seconde guitare dont les parties les plus importantes ont été transcrites intégralement et dans les parties génériques on offre les symboles armoniques. Elle peut être interpretée comme solo et comme duetto.

''Rio Ancho'' (rumba)

Cette rumba très connue se présente sur le format suivant: la guitare principale, les parties les plus importantes de la seconde guitare et les symboles armoniques.

''Llanos del Real'' (minera)

Dans la partie finale de cette pièce , entrent la seconde et la troisième guitare qui ont été transcrites intégralement.

Format A4
265 Pages

Artistes
Qui a acheté ces produits a aussi acheté:
Corinne
super livre reçu en très bon état et très rapidement
Ecrire un commentaire
Nous utilisons nos propres cookies et ceux des tiers pour améliorer l'expérience de navigation. En poursuivant la navigation nous comprenons que notre politique cookies est acceptée.