lupa
cruzando el rio

cruzando el rio

Ref: 50511BMG321
22'05 € HT
25'85 $

Déclassé

Le prix en $ est à titre indicatif, puisque les taux de change fluctuent constamment.
Description:
Radio Tarifa n'est pas une bande multi-raciale mais plutôt un trio méditerranéen formé par des musiciens versatiles, inquiets et liés par l'amitié : deux espagnols (Fain, de Castille, et Benjamin, de Grenade) et un français, Vincent que tout le monde appelle Vicente. Ils font tout, la musique, les paroles, l'orquestration et l'exécution, comme des alchimistes, mélangeant tout jusqu'à trouver la potion magique. Ils vont doucement comme s'ils étaient les artisans les plus purs de la musique plus impure. Son objectif : récupérer ou réinventer les sons de la méditerranée ibérique tels qu'ils étaient 500, 800 ou 2000 ans auparavant.
Mille nuances, une centaine d'ombres, 200 impuretés, des dizaines de cris et de chansons populaires de diverses origines ouvrent le pas parmi des orquestrations diaboliques, des harmonies impossibles et des niveaux imprévus pour s'emmitoufler dans le désordre naturel jusqu'à atteindre l'objectif : la plus belle mélodie ou la plus claire, le souvenir et l'hommage à ce que nos ancêtres écoutaient et chantaient, la beauté qui se cache dans l'histoire et celle qu'on devine dans le futur. Radio Tarifa résume la saveur salée d'une rue 'morisca', grimpe les obscures montées juives d'un peuple de Castille, se rapproche doucement d'un e médiéval d'enfants, passe à travers le champs jaune de l'Espagne pauvre, anarchiste et en quête de liberté.
Commentaires:
Ecrire un commentaire
Radio Tarifa n'est pas une bande multi-raciale mais plutôt un trio méditerranéen formé par des musiciens versatiles, inquiets et liés par l'amitié : deux espagnols (Fain, de Castille, et Benjamin, de Grenade) et un français, Vincent que tout le monde appelle Vicente. Ils font tout, la musique, les paroles, l'orquestration et l'exécution, comme des alchimistes, mélangeant tout jusqu'à trouver la potion magique. Ils vont doucement comme s'ils étaient les artisans les plus purs de la musique plus impure. Son objectif : récupérer ou réinventer les sons de la méditerranée ibérique tels qu'ils étaient 500, 800 ou 2000 ans auparavant.
Mille nuances, une centaine d'ombres, 200 impuretés, des dizaines de cris et de chansons populaires de diverses origines ouvrent le pas parmi des orquestrations diaboliques, des harmonies impossibles et des niveaux imprévus pour s'emmitoufler dans le désordre naturel jusqu'à atteindre l'objectif : la plus belle mélodie ou la plus claire, le souvenir et l'hommage à ce que nos ancêtres écoutaient et chantaient, la beauté qui se cache dans l'histoire et celle qu'on devine dans le futur. Radio Tarifa résume la saveur salée d'une rue 'morisca', grimpe les obscures montées juives d'un peuple de Castille, se rapproche doucement d'un e médiéval d'enfants, passe à travers le champs jaune de l'Espagne pauvre, anarchiste et en quête de liberté.
Chansons

Disco 1

1. Osú

2. Gujo Bushi

3. El viaje de Lea

4. Sin Palabras

5. Cruzando el rio

6. La molinera

7. Ramo verde

8. Patas negras

9. Alab

10. El quinto

11. Si J'ai perdu mon ami

Artistes
Palos
Ecrire un commentaire
Nous utilisons nos propres cookies et ceux des tiers pour améliorer l'expérience de navigation. En poursuivant la navigation nous comprenons que notre politique cookies est acceptée.