lupa

Chant Gitan Flamenco

  • La "Caña" appartient à la branche du chant gitan et s'inclut dans la famille des Soleares/Solea, un chant de base, style métrique de 12 temps, considérée comme le chant mère le plus important du flamenco. Son influence mélodique est incontournable, non seulement sur les chants mineurs, mais aussi sur quelques styles ancients fréquemment considérés comme originaux. Quelques-uns considèrent les soleas et les siguiriyas comme antérieures à la caña. Mais il est fort possible que ce soit la soleá qui s'ajoute à ce chant. La caña est très difficile à chanter, elle utilise et parcourt tous les registres de la voix. Pour l'exprimer de façon pure il est nécessaire d'avoir des facultés vocales exceptionnelles, pas uniquement une parfaite connaissance du style.

Nous utilisons nos propres cookies et ceux des tiers pour améliorer l'expérience de navigation. En poursuivant la navigation nous comprenons que notre politique cookies est acceptée.