lupa

Dictionnaire Flamenco Flamenco

  • Tangos, appartiennent à la branche du chant gitan et s'inclut dans la famille des tientos, chants dansant. Un palo du flamenco avec copla (chanson), de trois ou quatre vers octosyllabes. Considérés comme un des styles basiques du flamenco, il en existe différentes modalités, parmi lesquelles ressortent celles de Cadiz, Triana, Jerez et Malaga. Toutes les théories indiquent que l'origine du tango se situe entre Cadiz et Séville, et on écarte la possibilité de toute relation avec le tango argentin. Il est très probable qu'ils proviennent des ancients chants dansants du XIXème siècle, peu à peu ils se modifieront jusqu'à atteindre la forme actuelle, un chant à 4/4 en toutes les tonalités possibles. Ses premiers interprètes connus furent El Mellizo et Aurelio Sellés de Cádiz, Pastora Pavón et el Titi de Sevilla, Frijones et el Mojama de Jerez, et La Pirula, la Repompa et el Piyayo de Málaga.


  • Les Tarantas appartiennent à la branche des chants andalous, chants dits du Levante, de l'Est, provenant des provinces orientales, Almeria et Murcia, chants des mines, et métrique libre, appartient au group des tangos et son style métrique est binaire. Principal chant du style "levantino", sans aucun doute, la Taranta. Chant long, dur, très masculin, sans autre influence à ses débuts que celle du fandango. La taranta est le chant des mines par excellence. Nées dans les bassins miniers les plus inhospitaliers, la taranta reflète l'effort surhumain au travers des ses passages tourmentés, ainsi que la terrible fatigue des premiers cultivateurs.
    Chant chromatique et donc très expressif, la guitare sert d'appui pour la tonalité et à maintenir le rythme.
  • Palo flamenco, créé à Almeria et descendant de la Taranta, se distinguant de celle-ci de part son compas. Sa danse est similaire à la Zambra.
    Chant provenant de la zone minière d'Almeria. Née dans les bassins miniers les plus inhospitalièrs.

  • Partie du chant qui sert de prise de ton pour le cantaor, caractéristique de l'esthétique musicale flamenco. Le cantaor l'utilise pour trouver le ton que donne la guitare.

  • Chacune des paroles de ceratins chants. Les vers mélodiques des paroles. Vers ou parole d'un chant avec un entité musicale déterminée.

  • Tientos, appartiennent à la branche du chant gitan et s'inclut dans la famille des tientos, chants dansants appartenant au groupe des tangos, style métrique binaire. Il existe un genre de composition de musique classique qui pourrait s'appeler Tiento (au singulier) et qui n'a rien à voir avec la définition antérieure. Du point de vue de la métrique la copla/chanson contient trois ou quatre vers octosyllabiques suivis par un refrain. Provenant du Tango Flamenco, même si son rythme est plus lent, c'est pour cela qu'on l'appelait tango tiento auparavant.

  • La "tumbaora" est un tambour inventé à Cuba, qui, contrairement aux africains, a des clefs; on peut l'accorder, et écrire des partitions pour cet instrument. Aujourd'hui c'est instrument universel, avec deux bâtons qui résonnent sur une caisse en bois. Deux des tambours (marquent le rythme basique; la troisième tumbaora appelée "quinto" donne des coups improvisés et les marivaudages sont dédiés aux danseuses.

Nous utilisons nos propres cookies et ceux des tiers pour améliorer l'expérience de navigation. En poursuivant la navigation nous comprenons que notre politique cookies est acceptée.