lupa

Blog Flamenco

Catégories

14

AVR

Lole et Manuel, le “nouveau flamenco”

Sans commentaires

Lole y Manuel

Bien que maintenant ils sont devenus un classique dans cet art, dans les années 70, quand le couple a commencé son chemin professionnel, ils ont été les préscurseurs de ce qui est connu sous le nom de “nouveau flamenco”. Son toque et son chant ont commencé à s’étendre au-delà du cercle des amateurs strictement flamenco embrasse un public à chaque fois plus hétérogène.

Ils ont entamé le sentier du flamenco fusion qui après, ont donné lieu à plusieurs grands succès. Les airs hyppies qui sont arrivés des Etats-Unis et ont parcouru l’Europe ont été l’une des plus grandes influences pour le couple, ayant desm consequences sur la musique et les paroles. Les paroles ont laissé de coté l’amertume et la peine qui caractérisent de nombreux palos flamenco, dédié à la paix, fleurs et amour. Tout cela de main du poète Juan Manuel Flores.

Lole (Dolores Montoya Rodríguez) vient de la famille de racine et de tradition flamenca, fille de La Negra, a commencé la danse et s’est dédiée au chant avec Manuel. De son coté, Manuel Molina a grande dans le monde du flamenco et à douze ans, il faisait déjà partie du trio “los gitanillos del Tradon” avec Chiquetete et El Rubio.


Tout au long de sa carrière, le premier échantillon d’insolence et l’ouverture à d’autres rythmes, on le trouve précisément avec Manuel, qui a été le plus grand composant du groupe de rock “Smash’ qui a été une vraie révolution.

En 1975 Lole et Manuel ont publié leur premier travail ensemble avec le titre “nuevo día”, reflet de la réalité socio politique espagnole et des changements qu’on pouvait voir dans le pays. Le couple a aussi  enregistré “Pasaje del agua”, “Lole et Manuel” et “Al alba con alegría”. Ensuite, ils sont revenus à leurs carrières séparément  pour se rejoindre en 1994 bet sortir ensemble “Alba Molina” et enregistrer en direct “Una voz y una guitarra”.

Ils ont été les premiers à approfondir le nouveau flamenco et Manuel expliquait les raisons de cette fusion pour les influences d’autres “grands” comme Janis Joplin, Jimi Hendrix ou les Vétales qui ont marqué les nouveaux rythmes interprétés par le couple.

Fruit de l’union entre Lole et Manuel, professionnelle et poersonnelle, est également née l’artsite Alba Molina qui a suivi le chemin des ses parents en se dévouant au chant et en introduisant d’autres rythmes dans son travail, comme le rap.

Ecrire un commentaire