lupa

Blog Flamenco

Catégories

25

Caja Madrid presents Enrique de Melchor

A la fin du concert de Mayte Martin, lors de la deuxième soirée du XVIIIème Festival Flamenco Caja Madrid, a été célébrée la remise du Galardón Flamenco Calle de Alcala 2010 au maître flamenco de la guitare Enrique de Melchor, dont le concert a cloturé la soirée.

Parmi les artistes qui ont partagé la scène, on a pu remarqué la collaboration de l’excellent flutiste flamenco Juan Parilla et du chanteur Chato Velez. On a pu voir Juan Parilla lors d’autres occasions et on admire son talent depuis longtemps, mais Velez a été une découverte. Avec une voix claire et forte à la fois, il est devenu en une seule soirée l’un des chanteurs d’accompagnement préférés...

Malheureusement d’autres membres de la troupe ont ajouté un point faible à la soirée. Contrairement à leurs collègues masculins, les chanteuses Marta et Loli Heredia n’ont pas eu autant de voix et d’énergie. De plus, le chanteur Alfonso Losa, dont la danse a manqué de finesse, a enlevé le protagonisme à Enrique el Melchor de manière rude et inutile.

J’ai assisté aux concerts de Enrique de Melchor dans le passé qui m’ont plus plu car ils étaient basés plus sur le “toque” que sur le chant et la danse. Bien que le concert de Caja Madrid traitait de la célébration de l’art de Melchor, je suis partie avec l’impression que réellement, on l’avait relégué à un rôle d’accompagnateur.

Bien que j’aurais aimé écouter plus Melchor et moins la troupe, j’ai été enchantée de la pièce maitresse du concert, une colombienne -palo qui ne s’entend pas souvent- qui a réussi à se démarquer des autres musiciens.

Texte et photos de Justine Bayod Espoz

 

 

Ecrire un commentaire