lupa

Rafael Farina

Rafael Farina

Son grand mérite réside dans le fandango, style par lequel il a créé des manières très personnelles de chanter

RAFAEL ANTONIO SALAZAR MOTOS Cantaor gitan connu mondialement avec le nom artistique de RAFAEL FARINA, est né en Martínamor (Salamanque), né en Martínamor (Salamanque), le 2 juillet de 1923, il est mort à Madrid le 21 novembre le 1995, a l âge de 72 ans d'un infarctus de coeur.
Sa famille était humble, nombreuse et artistique, vivaient du traitement de bétail. Il était le quatrième d'onze frères, le frère aîné était "Calderas de Salamanca" et aussi grand-père de la chanteuse de boleros "Tamara".
De petit il déménagé à Salamanque capitale, où bientôt il a commencé à chanter "al plato" por quelques sous, dans les bars du " Barrio Chino", dans se quartier de Salamanque se trouvaient les maisons de rendez-vous avec des fille de la vie.
Les plus fameux étaient "Casablanca", "Floride" et "Serrano". Justement ce là que RAFAEL FARINA à une statue dans la rue "de la Palma", en ce temps il etait le protegé de "La Margó".  
Avec vingt ans, il a déménagé à Madrid, où travaillait déjà comme cantaor son frère aîné, Antonio.
En 1944, Doña Concha Piquer le recrute pour un voyage a avec sa troupe vers Santiago du Chili, lors de ce voyage il apprend a chanter avec une orchestra, puisque jusqu´alors il avait toujours chante avec la guitare étant donné son penchant pour le "fandango".
Rafael chante aux "les Gabrieles" de la rue "Echegaray" de Madrid , où allaient l´écouter chanter un des ses héros:  Manolo Caracol.
Le première grand concert de Rafael eu lieu en 1949, dans l'hommage à Juanito Mojama, dans le Cinéma Alcala.
Les années 50 et 60 ont été ses années glorieuses, et se consolide comme l'une des grandes stars de la chanson espagnole.
En 1952 il avait déjà sa propre compagnie et dans le Théâtre Pavón met en scène "la Copla andalouse" (étrennée en 1929), en 1953 avec Marisol Reyes fait l´avant première de "Bronze y Oro" et en 1955 "Circo de Ferias" aux Price.
Sur le terrain cinématographique il participé au film "Café de Chinitas", "Puente de Coplas" et "Le Copla Andaluza".
L'enthousiasme que Rafael Farina a suscité parmi ses partisans a été mis en évidence le long de sa projection artistique, avec le fait d 'être sorti à des épaules du théâtre plusieurs fois.
En 1968 étrenne avec Lola Flores "Arte Español", au cours de toutes ces années de sa carrière en tant que chanteur, ont été nombreuses les participations avec des premières figures.
Parmis ses activités a l'étranger, il faut souligner l´accueil reçú dans le Théâtre espagnol de Tétouan (Maroc). 1963 dans la Salle Wagran de Paris et 1964 dans les villes allemandes Colonie et de Dusseldorf.
Son grand mérite réside dans le fandango, style par lequel il a créé des manières très personnelles de chanter. il sera toujours dans la mémoire de tous les fans.
Rafael Farina était un homme de grands amours, sa terre, les taureaux et ses amis étaient ses sujets de passion, mais oú il était vraiement heureux c´est avec la chanson et pouvoir chanter, spécialement quand il était dans la scène.

Produits associés

Nous utilisons nos propres cookies et ceux des tiers pour améliorer l'expérience de navigation. En poursuivant la navigation nous comprenons que notre politique cookies est acceptée.